Shadow survivors

Création 2021-2022-2023

Avec pour inspiration la figure emblématique des luttes pour les libertés du peuple camerounais Ruben Um Nyobé et ses alliés pendant la guerre du maquis, la Compagnie du Chorégraphe-Performeur Zora Snake et ses quatre danseurs-interprètes retracent par les corps soixante années de lutte pour l’indépendance camerounaise.

(c) Agnès Mellon

Soixante minutes d’une danse enragée de vivre l’espoir des possibles, avec la détermination de celles et ceux qui ont échappé au pire, la danse de Zora Snake est une parole forte engagée sur leur liberté. Dans un Cameroun déchiré, troublé par l’instabilité dans la région du nord-ouest et sud-ouest, les corps habités s’emparent de la scène comme autant de manifestes qui résonnent actuellement dans nos mémoires.

Conception-chorégraphie :  Zora Snake

Danseurs interprètes :  Audrey Fotso, Arsene Etaba, Gandir Prudence, Tchinatadi Ndjidda, Alima Roland, Ida Faho, Zora Snake

Régis et création lumière : Irina Reinke

Régis son et plateau général : Cyrille Brière


1960, (période de l’indépendance du Cameroun en réalité déclarée par la France) jusqu’à nos jours, les séquelles d’une forte période nostalgique ne sont pas totalement abolies. L’évolution des époques et des peuples, des générations et de nos sociétés dans l’actuel présent sont un reflet de l’ombre des « fantômes-Mpodol » sur le visage social présent .

(c) Agnès Mellon

Aujourd’hui, les peuples grandissent avec une histoire incomplète, avec une mémoire sans véritable travail de fond. Le constat d’un déchirement actuel.

« Shadow survivors » est un moyen d’actualiser le fichet dans un monde dit globalisé. Un vent d’expression corporelle via une danse engagée qui tente de survivre sur les traces d’une mémoire qui nous rattrape à l’heure des multiples crises du monde.

Raconter avec les corps des danseurs, les témoignages des personnes issues des zones en difficultés, le sort de leur condition de vie des familles et populations déplacées habitées d’un traumatisme qui, probablement déséquilibre nos rapports sociaux.

Tel est le cas au Cameroun, en Afrique et dans l’actuel monde.


Production : Compagnie Zora Snake

Coproduction : Théâtre national Wallonie Bruxelles

Accompagnement administration/production : Faso Teatri / Laure Louvat

Soutiens : Ateliers Frappaz (centre national des arts de la rue et de l’espace public / Villeurbanne), Les bancs publics (rencontres à l’échelle / Marseille), Festival international de Liège, Théâtre de la cité universitaire (Paris)


Dates passées et à venir

27 au 29 janvier 2023, Grande première au Festival international de Liège, Liège (Belgique).

juin 2023, Version rue programmée aux invites de Villeurbanne 2023, Villeurbanne (France),

28 juin 2022, sortie de résidence pour la version espace public aux ateliers Frappaz, Villeurbanne (France)

Du 19 au 28 uin 2022, Création pour l’espace public aux ateliers Frappaz, Villeurbanne (France)

18 Juin 2022, Avant-première française au Festival les rencontres à l’échelle, Marseille (France),

Sortie de résidence le 17 Juin 2022 à 17h00 au Théâtre National Wallonie-Bruxelles (Belgique)

Du 12 au 17 uin 2022, troisième étape de résidence à Bruxelles (Belgique)

le 18 novembre 2021, Présentation au festival international Modaperf / 5ème édition, à Douala, Cameroun

juillet-août 2021, deuxième étape de résidence sur Yaoundé (Cameroun)

avril 2021, Première résidence à Douala (Cameroun)


La presse en parle

Une belle critique de l’avant première de « Shadow Survivors » à Marseille, festival rencontre à l’échelle / les Bancs publics 2022 à la friche la belle de Mai.

https://www.mouvement.net/scenes/shadow-survivors

Aucun résultat

Contenu Introuvable. Voulez-vous lancer une recherche?