« 20 heures »

Confiné en Belgique, ne peut rejoindre son pays d’origine (Cameroun), décide d’écrire chaque soir du 20 heures (heures du rendez-vous des Balcons pour le rituel de guérison) un mot en mémoire des soignants, un mot sur la situation, un mot sur la nature, un mot sur la catastrophe écologique et économique, un mot sur des conditions des vies humaines, des personnes infectées et affectées…

« 20 heures » se veut au-delà des simples mots, une porte de réflexion sur l’homme et la société, mais aussi un témoignage de notre temps bouleversé, pour célébrer l’importance de la nature sur les humains après la crise.

Production :
Cie Zora Snake

Conception, texte et danse :
Zora Snake

Remerciements :
TAK theater Aufbau Kreuzberg / Berlin
Théâtre National de Wallonie Bruxelles
Danse Faso théâtre / Paris
Les Ateliers Frappaz / Villeurbanne
Compagnie Zora Snake / Yaoundé

Image : Valérianne Poidevin

Work-in-progress

Performance, Bruxelles, mai 2020

Exploration (2), Flagey, Bruxelles, 2 juin 2020
Performance (3), Berlin, le 19 juin 2020

2 commentaires sur “« 20 heures »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s